7b5785f3-ecc5-4b8f-abfd-d21122c2360b.JPG

LES SYSTÈMES DE NOTRE CORPS

Pour cette page, je me suis appuyée sur la description des territoires tissulaires établis par les études de l’École de Body-Mind Centering, qui me paraît très justes.

 

IMG_2445.jpg

LE SYSTÈME SQUELETTIQUE

Il se compose de l’ensemble des os et des articulations :
- les os sont notre structure qui donne au corps sa forme de base.
Le système osseux assure la fabrication de cellules sanguines au niveau de la moelle osseuse.
- les articulations sont l’espace de lien entre deux os qui permettent au mouvement d’exister : elles définissent la forme de nos mouvements dans l’espace en leur donnant un axe.

LE SYSTÈME LIGAMENTAIRE

Le système ligamentaire représente une structure très solide qui maintient les os entre eux et les organes dans leur cavité.
Les ligaments définissent les limites du mouvement, le rendent plus clair et plus lisible, ils permettent le détail et la précision.

LE SYSTÈME MUSCULAIRE

Le système musculaire représente une épaisseur dynamique qui a la capacité de se contracter, se durcir en réponse à une stimulation provenant du système nerveux.
Lorsque les muscles se mettent en tension, ils induisent un mouvement de la structure osseuse par leur force élastique, permettant de traduire extérieurement notre vitalité et notre puissance.

LE SYSTÈME ORGANIQUE

Le système organique assure notre survie en interne (respiration, alimentation et élimination).
Les organes sont contenus dans le squelette dans lequel ils sont protégés. Ils nous remplissent, nous donne la sensation de volume intérieur, de consistance.


 

LE SYSTÈME ENDOCRIENIEN

Le système endocrinien est le principal système chimique de notre corps qui est aligné sur le système nerveux.
Les glandes endocrines sécrètent des hormones qui passent directement dans le sang et influencent l’équilibre des cellules.
Leur équilibre est donc important au bon fonctionnement interne de notre métabolisme.
Ce système sous-tend l’instinct.


 

LE SYSTÈME NERVEUX

Le système nerveux est le principal système électrique de notre corps, et comme indiqué ci-dessus, il est aligné avec le système endocrinien.
Il est composé de centres de commande, de relais nerveux qui reçoivent des messages électriques sensitifs de tous les systèmes du corps et envoie à leur tour des messages nerveux moteurs en réponse.
Le système nerveux se partage en deux régions clés :

  • le système nerveux central (cerveau et moelle épinière)

  • le système nerveux périphérique (nerfs périphériques qui parcourent le corps) lui même divisé en deux parties :
       •    le système nerveux somatique (soumis au contrôle volontaire)
       •    le système nerveux autonome (sous contrôle involontaire) lui aussi comportant deux subdivisions :

                      ⁃    le système sympathique (action, réaction)
                      ⁃    le système parasympathique (digestion, réparation, repos)
Le système nerveux permet de préciser la coordination de mouvement. Il représente la base perceptive de nos réalités intérieures et extérieures et la manière dont nous entrons en interaction avec elles.

LE SYSTÈME DES LIQUIDES

Le système des liquides est le système de transport du corps induisant la fluidité du mouvement.
Les liquides ajustent la dynamique du flux entre le repos et l’activité et soutient notre présence.
Les principaux liquides : liquide cellulaire, liquide interstitiel (intercellulaire), le sang, la lymphe, la synovie (liquide articulaire) et le liquide céphalorachidien.

LE SYSTÈME DES FASCIAS

Les facias sont composés de tissus conjonctifs, ce sont des membranes fibro-élastiques qui entourent toutes les autres structures corporelles, et les relient entre elles. Ils servent de matrice au corps humain, assurant la continuité entre les différents systèmes.
Par ce système nos sentiments intérieurs et nos expressions extérieures se mettent en connexion.

LA GRAISSE

La graisse est de l’énergie potentielle stockée dans le corps, lui permettant une isolation thermique mais aussi une isolation électrique au niveau des nerfs.
La graisse est en grande majorité sous le contrôle du système endocrinien.
La graisse mobilisée lors du mouvement  permet d’exprimer une énergie primaire forte accompagnée de la sensation de grâce et de fluidité.


 

LA PEAU

La peau est notre couche superficielle, celle qui nous sépare de ce qui est à l’extérieur de nous, de ce qui n’est pas nous. C’est la première interface avec l’extérieur.
Elle nous définit en tant qu’individu : à travers elle nous touchons le monde et sommes touchés par lui.
Elle établie la tonicité générale de notre ouverture et de notre fermeture au fait d’être au monde.