Acerca de

Gros plan d'une boîte de Petri

LE MICROBIOTE INTESTINAL

Le microbiote intestinal est ce qu’on appelle la flore intestinale.
Il a un rôle direct dans les
fonctions digestives, métaboliques, immunitaires et neurologiques.

Il est composé de micro-organismes (bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes).

L’être humain vit en relation permanente avec les
micro-organismes présents dans son corps (sur toutes les surfaces et dans toutes les cavités), mais aussi ceux présents autour de lui dans son environnement extérieur.

La majeure partie de ces micro-organismes présents en interne sont localisés dans son
tube digestif : il héberge

10 000 milliards de bactéries qui cohabitent et œuvrent ensemble dans un état symbiotique.
Tout individu a entre 800 et 1 000 espèces différentes de bactéries qui lui sont favorables à sa santé.
Ces bactéries jouent un
rôle essentiel dans la digestion des aliments et assurent leur fermentation.

Le microbiote joue un rôle direct dans le fonctionnement du métabolisme humain : une rupture dans cet équilibre écologique interne génère des perturbations dans sa capacité d’auto-régulation.

Le dérèglement de la sphère digestive est nommé : dysbiose intestinale.

Les facteurs favorisant la dégradation de le composition bactérienne intestinale sont :

  • l'alimentation moderne (excès de sucres rapides, protéines, graisses)

  • la mastication insuffisante

  • l'infection intestinale

  • le stress

  • les nuisances artificielles et géopathogènes

  • les antibiotiques

  • la chimio et la radio thérapie

  • l'excès de sport

Les deux axes clés pour équilibrer ces micro-organismes : l'alimentation et l'émotionnel.

Le microbiote est donc essentiel au maintien en
bonne santé d'un individu tant physique que moral.